Pour ne pas rester borné !

Tout ce qu'il faut savoir

Le service Hé!Léman, c'est le petit nouveau du printemps 2019. 

Pas étonnant d'avoir des questions sur son fonctionnement et ses modalités. 

Prenez connaissances des questions-réponses ci-dessous et si vous voulez en savoir plus ou tout simplement témoignez de votre expérience, écrivez-nous à info@he-leman.org. C'est une expérimentation, nous avons à apprendre de vos habitudes !

C'est un nouveau service crée en mars 2019 pour faciliter le covoiturage entre particuliers. Plus précisément, Hé!Léman facilite la mise en relation d'un passager avec un conducteur grâce à un système de bornes connectées à affichage lumineux et à l'envoi de sms. C'est simple, sans réservation.

Ce service est d'abord expérimenté dans le secteur du sud du Genève, sur l'axe de Valleiry, Viry, Soral, Bernex puis il sera être étendu à d'autres secteurs de l'agglomération avec les mêmes objectifs : apporter un service utile à la population, réduire le trafic routier et s'inscrire en complémentarité avec l'offre en transport public.

Hé!Léman est une solution simple pour ses utilisateurs. 

A borne, le passager envoie le code destination souhaitée par sms au 31049 (opérateur français) ou au 8294 (opérateur suisse). A noter, les codes de destination sont affichés sur la borne. Après validation de la destination par un nouvel sms, la destination souhaitée s'affiche alors sur le panneau lumineux. 

Les conducteurs sont alertés par un voyant clignotant. L'un d'eux décide de s'arrêter pour prendre en charge le passager car leur destination est commune. Le passager envoie alors le numéro d'immatriculation par sms pour confirmer leur trajet. 

Et en route !

Le Service Hé!Léman est ouvert aux particuliers et est accessible à toutes personnes âgées de plus de 18 ans, souhaitant participer au développement d'un nouveau mode de transport.

Et pour les conducteurs, vous l'aurez deviné, il est obligatoire d'avoir le permis de conduire. Les conducteurs ne sont pas des professionnels : Les VTC ne peuvent en aucun cas utiliser le service. Ce sont des automobilistes qui font des trajets réguliers et qui acceptent de partager leur trajet et leur frais de transport.

Le service Hé!Léman fonctionne toute la journée. Néanmoins, il est plus fiable en heure de pointe.

Sont indiqués sur chaque borne, les temps d'attente estimatifs (estimation en fonction du nombre de voitures passant sur l'axe). Bien évidemment, les temps d'attente les plus courts sont pendant les heures de pointe.

Lorsqu'il y a moins de trafic, les temps d'attente peuvent être plus longs. Pour autant,  les passagers pourront sans doute compter sur la solidarité des conducteurs bien qu'ils soient beaucoup moins nombreux si l'on s'en réfère à l'expérience de Luthern.

Pour le soir, le service Hé!Léman fonctionne depuis la borne de Confignon Croisée proche du P+R Bernex et du tram 14 pour rentrer jusqu'à Viry et Valleiry. Vous pouvez aussi, selon votre heure, organiser votre retour à l'avance avec l'une des différentes solutions : 

  • demander à votre covoitureur du matin s'il accepterait de covoiturer à nouveau au retour. Dans tous les cas, n'hésitez pas à parler de votre expérience de covoiturage dans votre entourage... peut-être que l'une de vos connaissances passent par Soral au retour et pourraient vous déposer ? 
  • utililiser les transports publics - consultez les horaires des lignes 63 et N sur www.tpg.ch ;
  • covoiturer en ayant préalablement pris contact avec un conducteur via une recherche sur le site www.covoiturage-leman.org

Changer d'habitude n'est pas aisé alors pour encourager à l'utilisation de ce nouveau service, le Pôle métropolitain du Genevois français a choisir d'offrir le service à ses premiers utilisateurs. 

Ainsi, le service est offert et donc 100% gratuit durant la première année. 

L'indemnisation du conducteur, fixé à 2€ par trajet, est prise en charge par le Pôle métropolitain qui reversera cette somme au conducteur après validation du trajet, inscrit sur le site. C'est pour cela que le sms avec l'envoi de la plaque d'immatriculation est important. Sans cela, le versement ne peut avoir lieu.

C'est simple. 

Vous passez à proximité de l'une des 4 bornes et la destination affichée correspond à la vôtre ou est sur votre itinéraire, il vous suffit de vous arrêter et de proposer votre voiture au passager qui attend.

S'il accepte de monter dans votre véhicule, demandez-lui de valider le trajet en envoyant votre numéro de plaque d'immatriculation par sms. 

Cette étape est indispensable pour permettre de gagner 2 euros par trajet. 

Pour récupérer son indemnisation le conducteur doit :

  1. Se connecter sur covoiturage-leman.org ;
  2. Vérifier le nombre de covoiturage validé et enregistré par le système ;
  3. Cliquer sur “Récupérer mon indemnisation” ;
  4. Renseigner les informations nécessaires pour effectuer le virement sur son compte bancaire si celles ci ne sont pas déjà renseignées au niveau de son compte “bornes Héléman” (suivant le pays de récéption : Nom, Prénom, adresse, coordonnées bancaires BIC et IBAN).

Le versement de cette Indemnisation s’effectue pour un minimum de 10€ et exclusivement par virement bancaire en euros à la fin du mois en cours, sinon à la fin du mois suivant si la demande de versement est effectuée après le 15 du mois.

Si vous faites du covoiturage dans le cadre d'un déplacement pour votre propre compte et que le prix partagé n'excède pas les frais engagés, vous n'avez pas à déclarer ces revenus. Si ces conditions n’étaient pas respectées alors les revenus issus du covoiturage seraient imposés.

Et faites bonne route.