Rechercher un covoiturage :

Rechercher un covoiturage

Actualité

1 ère résolution 2023 : je covoiture !

Covoiturage-Leman---Banniere-blablacar-carré
Mardi 3 janvier 2023

Le Gouvernement lance en 2023 le Plan national covoiturage du quotidien pour promouvoir le covoiturage courte distance.
Avec des mesures et des investissements inédits, l’objectif est de tripler le nombre de trajets quotidiens réalisés en covoiturage.

Dès Janvier 2023,
cumulez les incitations financières
en covoiturant dans le Genevois français

Parmi les mesures, une prime de 100 euros sera versée aux primo-conducteurs inscrits via les plateformes de covoiturage*!

Transformer les mobilités fait partie des priorités du Pôle Métropolitain du Genevois français, c’est pourquoi, les habitants du Genevois français bénéficient d’un avantage supplémentaire avec une bonification pour les trajets en direction ou en provenance du Genevois français.

  • Pour les trajets dont l'origine et la destination sont dans le Genevois français : aide plafonnée à 4€
  • Pour les trajets dont l'origine ou la destination sont dans le Genevois français : aide plafonnée à 3€

Le cumul de l’aide de 100 € du Plan national et l’incitation financière allouée par le Pôle métropolitain doivent permettre d'augmenter la part du covoiturage dans les déplacements quotidiens.

Partager ses trajets permet de diminuer le nombre de voitures sur les routes, réduire les émissions de gaz à effet de serre et de faire des économies d’énergie.

Le covoiturage c’est bon pour notre planète et pour notre pouvoir d’achat !

Pour bénéficier de ces deux avantages, il suffit de réserver son voyage sur les applications mobiles partenaires de l’opération dans le Genevois Français :

Comment cela fonctionne ?

  1. Les passagers et conducteurs téléchargent l’application de leur choix (HéLéman, Karos, BlaBlaCar Daily, Klaxit ou Mobicoop) et renseignent leurs adresses de domicile et de travail ainsi que leur planning pour la semaine.

  2. L’application met en contact les membres qui empruntent le même itinéraire, aux mêmes horaires. Les points de rendez-vous sont fixés automatiquement, sans détour pour le conducteur et avec le minimum de marche pour le passager.

  3. Les covoitureurs valident la mise en relation conducteur/passager.

  4. Le montant de l’incitation financière est alors calculé en fonction de l’origine et de la destination :
  • Pour les trajets dont l’origine et la destination sont dans le Genevois français : l’aide sera de 2€ par trajet (compris entre 4 et 20 km) auquel s’ajoutera 0.10 cts / km si le trajet dépasse 20 km (limité à 40 km). Dans ce cas, l’aide sera plafonnée à 4€.
  • Pour les trajets dont l’origine ou la destination se situe dans le Genevois français : l’aide sera de 1€ par trajet (compris entre 4 et 20 km) auquel s’ajoutera 0.10 cts / km si le trajet dépasse 20 km (limité à 40 km). Dans ce cas, l’aide sera plafonnée à 3€.
  1. La prime de 100 € sera versée aux primo-conducteurs inscrits sur les plateformes de covoiturage, sous la forme d’un versement progressif : une première partie au 1er covoiturage (25€ minimum) et le reste au 10e covoiturage, dans un délai de 3 mois à compter de son premier covoiturage.
    En savoir plus sur les conditions d’éligibilité à la prime